Animaux d'Afrique
La sauvegarde de l’Afrique

La sauvegarde de l’Afrique

 

Un continent menacé

L’Afrique est un continent dont la faune et la flore, richesses incontestées, sont à préserver. Quelques espèces sauvages ont tendance à disparaître et les mentalités sont en train de changer en valorisant le respect de l’environnement et le contrôle de la chasse et de l’extermination pure et simple de certaines races pour des raisons évidentes financières. Ainsi la répression est engagée dans les pays qui favorisaient auparavant le commerce notamment de l’Ivoire.

Les gouvernements tentent d’éradiquer le braconnage, notamment de l’ivoire, qui entraîne le massacre annuel de quelque 30.000 éléphants chaque année en Afrique. Fini le temps des trophées de chasse, la conservation de la faune africaine est à l’ordre du jour.

Il s’agit de préserver les espèces menacées par des mesures fortes de sanction. Des colonies entières d’espèces animales ont tendance à disparaître par la désertification galopante et la pollution. Les éco systèmes doivent être maintenus pour arriver à endiguer le malaise.

Des moyens déployés

L’Afrique reçoit de l’aide du WWF qui est l’organisme le plus connu et le plus puissant de lutte pour la sauvegarde de la nature. Il s’implique quotidiennement au côté des autorités locales pour contrecarrer le braconnage et les tueries par exemple celles du rhinocéros blanc d’Afrique du Sud. Des agences et d’autres organismes de terrain agissent également pour venir en aide aux populations locales et faire appliquer les sanctions.

Tous les dangers encourus par les animaux de la brousse par la faute de l’homme ou de la désertification sont étudiés. Des projets voient le jour qui sensibilisent et offrent des solutions concrètes pour la survie et la sauvegarde de l’habitat de certaines espèces (le guépard notamment).

L’Afrique, un continent à protéger pour les générations futures.